Entretien avec Ludivine Lalot

Ludivine Lalot est éducatrice de jeunes enfants et anime des ateliers théâtre et contes enfants accompagnés de leurs parents. Elle a également pour projets de créer des ateliers théâtre pour les seniors et intergénérations.

                                                                                                         

ENTRETIEN AVEC LUDIVINE LALOT

 

Merci de vous présenter en quelques lignes 

Je m’appelle Ludivine Lalot, j’ai 29 ans et je vis à coté de Montpellier. Je suis Educatrice de jeunes enfants depuis trois ans et je pratique le théâtre depuis maintenant 7 ans de manière personnelle et auprès d’un public d’enfants de 5 à 16 ans.

 

 Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

J’ai choisi le métier d’éducatrice de jeunes enfants pour accompagner l’enfant dans son développement et veiller à son bien être lorsque celui-ci est en dehors de sa famille pour un temps donné. Travailler le lien parent-enfant m’attire beaucoup car quand la communication parent-enfant devient difficile, c’est l’équilibre de la famille qui est remis en question, et souvent, l’intervention d’une tierce personne peut arriver à soulager ces maux par d’autres mots.

Pourquoi le théâtre ? parce que c’est un outil merveilleux qui me permet de mener à bien mes projets en permettant aux enfants et aux parents de véhiculer leurs émotions, désirs et besoins.

 

Vous animez des ateliers théâtre et communication au sein des familles. A qui s’adressent-ils, dans quel cadre exercez-vous et en quoi consistent-ils ?

Ces ateliers s’adressent à des enfants qui ont entre 5 ans et 16 ans. Ils ont lieu à la Maison Pour Tous où je loue les locaux. J’interviens par le biais de l’association « Petit à Petit » que j’ai créé il y a trois ans.

Il s’agit en premier lieu d’offrir un mode d’expression à l’enfant. A travers ce mode d’expression, je sollicite les parents par leur présence durant les ateliers et par des échanges à chaque fin de cours.  Je leur demande aussi de participer à la conception des décors avec leur enfant. 

L’objectif est de créer un lien entre l’activité théâtre et la maison en accompagnant la relation parents-enfants.  

 

Comment se déroulent les ateliers contes et théâtre ?

Ce sont les mêmes ateliers. Le conte est un outil qui me sert à monter le spectacle de fin d’année. En général je  crée un conte pour les 5/7 ans, j’en sélectionne pour les 8/10 et 10/12 ans et nous créons ensemble avec les ados.

L’année débute par des ateliers de techniques théâtrales, séances qui se clôturent par des jeux d’improvisation. Puis le conte est amené au sein des séances : qu’est ce que c’est ? quelles sont les étapes ? quels sont les personnages ? comment écrit-on un conte ? etc ... Je leur lis le conte puis je le mets en scène en réadaptant les dialogues d’après leurs impros.

 

Quel répertoire abordez-vous ? Pourquoi ce choix ?

Essentiellement des contes merveilleux étant donné que je travaille avec des enfants. J’essaie de trouver des contes à morale pour les sensibiliser à certains thèmes qui me paraissent importants : le partage, l’écoute, le respect….

Mille ans de contes, Mille ans de contes indiens, Collection le père castor, Les contes africains et orientaux …

 

Pourquoi vous vous êtes tournée vers le théâtre pour accompagner petits et grands ?

Par ce que c’est un outil qui permet autant aux petits qu’aux grands de véhiculer leur intériorité. C’est un espace où tout est permis puisqu’il s’agit de faire semblant. C’est également un moment d’échanges, d’écoute et de partage.

On y découvre ou redécouvre son corps, on apprend ou  on réapprend la confiance en soi …

C’est un outil magique où chacun s’apprend en jouant.

 

Quel est le rôle des parents par rapport à ces ateliers et quelle est leur implication ?

En début d’année je leur demande de m’exposer leur attentes par rapport à l’atelier et pourquoi ils ont  choisi le théâtre. Je leur demande également de participer régulièrement aux séances, si cela leur est possible, afin qu’ils voient l’évolution et le comportement de leur enfant aussi bien sur scène qu'à l’extérieur de la maison.

Chaque fin de séance se clôture par un échange et je suis à leur disposition s’ils ont d’autres remarques à me faire. S’ils ont des attentes particulières j’adapte mes séances en fonction de celles-ci, que ce soit sur le rapport au corps, à l’espace, à l’autre,  ou qu'il s'agisse de l’élocution ...

Enfin je leur demande de dégager du temps à la maison afin de concevoir avec leur enfant des éléments de décors pour le spectacle de fin d’année.

Ca paraît beaucoup mais les parents sont ravis de cette démarche et les enfants sont heureux d'avoir une activité avec leurs parents.

 

Quels sont les bienfaits de ces ateliers auprès des enfants et auprès des parents ?

C’est difficile de répondre à cette question car chaque enfant est différent, il en retire donc des choses qui lui sont personnelles. En tout cas beaucoup de plaisir et un apprentissage du travail en groupe qui sont des bienfaits très importants.

Pour les parents idem. Parce que je les invite à accompagner leur enfant dans cette activité théâtrale, ils me posent beaucoup de questions au sujet de son comportement, de son attitude vis-à-vis des autres, de son insertion dans le groupe, du développement de sa personnalité, de sa place au sein de la famille, etc.  Ils sont vraiment ravis de pouvoir assister aux ateliers. 

En revanche, les parents des ados sont rarement là. Il est plus délicat pour les  adolescents de faire venir leurs parents car ils ont besoin de cet espace pour eux. En tout cas, durant l’année, je veille à favoriser la communication entre les deux parties et jusqu’à maintenant ça fonctionne bien.

 

Quelles leçons tirez-vous de ces rencontres ?

Que l’écoute attentive et le respect de l’autre entraînent un équilibre et une sérénité dans les relations.

 

Parmi vos projets, vous souhaitez mettre en place des ateliers théâtre pour les seniors ainsi que des ateliers inter générations. Pourquoi avez-vous envie d’inviter les seniors à ces rencontres ?

J’ai envie de travailler avec les seniors pour aborder le théâtre dans toutes les étapes de la vie. Les seniors sont souvent cloisonnés dans des loisirs troisième âge tels que le jardinage, la couture, etc ... Je souhaite leur offrir un autre espace, un espace ouvert à tous les âges pour qu’eux aussi continuent à stimuler leur sensibilité et qu’ils aient accès à des émotions artistiques ...

J'ai le projet de monter des ateliers intergénérations pour créer un lieu d’échanges, de rencontres et de solidarité entre les âges. Je souhaite également mettre en valeur les expériences et les savoirs faire de chacun, les mettre en lien et qu'on puisse créer en commun.

 

Un cri du cœur, une suggestion, une citation …

«  C’est parce que le rêve existe que la vie vaut la peine d’être vécue »

 

Publié le 27/09/2007